L’amour, c’est ce doux nectar des plus divin / Lequel est sang pour mon Dieu, mais pour moi, du vin.

George Herbert